Game of Thrones S8 Ep4 : le meilleur épisode de la saison ? (résumé)

Game of Thrones S8 Ep4 : le meilleur épisode de la saison ? (résumé)

Cinelifes
1 531 vues
15

C’est officiel, avec cet épisode 4, nous avons dépassé la moitié de la dernière saison de Game of Thrones. Il ne reste désormais plus que deux épisodes avant d’assister enfin au dénouement final. Que s’est il passé dans ce quatrième épisode ? Découvrez notre résumé 100% spoilers. Cet article est évidemment réservé aux personnes ayant déjà vu l’épisode !

 

 

Venons-nous d’assister au meilleur épisode de la huitième saison de Game of Thrones ? Quelques heures après avoir visionné l’épisode 4, c’est effectivement le sentiment qui nous anime.

 

Amour et conséquences

L’épisode 4 débute à Winterfell, au lever du jour, quelques heures seulement après la fin de l’épisode 3 (voir notre résumé), dans lequel nous avons assisté à la disparition du Night King et de l’armée des morts. À l’entrée du château, sur le sol qui porte encore les stigmates de la nuit, les vivants enterrent leurs morts. Sur les nombreux bûchers, ceux qui n’ont pas survécu à la longue nuit reposent. Au milieu de ces courageux soldats de l’armée du Nord, se trouvent des Dothrakis et des Immaculés. Bien sûr la caméra s’attarde sur les visages familiers qui sont tombés au combat : Béric, Edd, Lyanna, Theon et Jorah. Difficile de ne pas ressentir un petit pincement au coeur en voyant les larmes couler sur les joues de Daenerys et Sansa au moment du dernier adieu à ceux qui se sont sacrifiés pour elles.

 

Après la cérémonie funèbre, Daenerys, Jon, et les autres décompressent autour d’un repas et de (beaucoup) d’alcool. Au fil des verres, les langues se délient :

 

Gendry est nommé seigneur d’Accalmie par Daenerys, qui voit bien évidemment dans cette manoeuvre un moyen d’éloigner le bâtard de Robert Baratheon, du trône de fer. Ce dernier, se sentant pousser des ailes, demande Arya en mariage, qui refuse bien évidemment. « I’m not a lady » répète-t-elle une fois encore avant de tourner les talons, en brisant au passage le coeur de ce cher Gendry.

 

De son côté, Brienne avoue à Jaime n’avoir jamais couché avec un homme. Magnanime, ce dernier prend son courage à deux mains (enfin, façon de parler) et se dévoue pour lui faire découvrir les plaisirs de la chair. On ne va pas se le cacher, ça fait des années que l’on attend d’assister à ce rapprochement entre ces deux chevaliers, qui ont appris à se faire confiance au fil des saisons. Plus loin dans l’épisode, après avoir passé la nuit ensemble, Jaime décide finalement de quitter Winterfell pour aller retrouver Cersei, ne se jugeant visiblement pas à la hauteur de l’amour que Brienne lui porte. « Cersei est détestable, et je le suis aussi » lui lance-t-il avant de partir à cheval, la laissant les yeux plein de larmes et le coeur brisé.

 

Retour aux sources et haute trahison

Durant le repas, les soldats du Nord vantent les mérites de Jon Snow, et applaudissent son courage, ce qui a le don d’agacer Daenerys qui décide de quitter la petite sauterie. Lorsque Jon la retrouve, elle lui avoue qu’elle craint que les gens du Nord ne se rallient jamais à elle, préférant avoir comme leader le fils de Ned Stark. Elle lui fait alors jurer de ne jamais dévoiler le secret de sa véritable identité, craignant que le trône de fer lui échappe une fois encore, si d’aventure le monde apprenait que Jon en était l’héritier légitime.

 

Évidemment, Jon, qui ne supporte pas l’idée de cacher quelque chose à Sansa et Arya, leur avoue son secret, qui arrive ensuite aux oreilles de Tyrion et Varys.

 

Les deux conseillers de la Reine, qui ont également vu à quel point Jon était capable de fédérer ses sujets, sont d’accord pour dire que ce dernier ferait un bien meilleur Roi que Daenerys, qui commence à sérieusement perdre les pédales et à devenir extrêmement susceptible. Varys, qui ne souhaite que le meilleur pour le royaume et qui se rend compte à quel point Daenerys peut-être dangereuse, suggère à demi-mot qu’il faut l’évincer pour que Jon accède au trône de fer et assure à Westeros un avenir radieux. Si Tyrion le tempère, on ne peut s’empêcher de remarquer dans son regard qu’il est au fond d’accord pour dire que Jon ferait un meilleur Roi que Daenerys, qui lui inspire de la peur. C’est ce qui s’appelle de la haute trahison, et le futur de la Khaleesi n’a jamais paru aussi sombre.

 

C’est la première fois depuis le début de la saison que nous assistons enfin à un retour aux sources de ce qui a fait la grandeur de Game of Thrones : ces stratagèmes et ces complots sournois, qui nous mettent dans la confidentialité, et nous font vibrer. Nous les avions quelque peu perdus de vue, au profit de l’union (logique) qui s’était créée autour de la menace commune des marcheurs blancs.

 

Ça fait du bien de voir qu’il reste encore de l’ADN de Game of Thrones dans ces derniers épisodes.

 

Dracarys

En parlant d’ADN et de stratagèmes, la dernière partie de l’épisode est tout simplement grandiose et nous a tenus en haleine pendant de longues minutes.

 

Après avoir décidé d’une stratégie pour destituer Cersei du trône à King’s Landing, Daenerys, ses dragons, Missandei, Tyrion, Varys et Ver gris, accompagnés de quelques bateaux, se dirigent vers Peyredragon pendant que Jon part pour King’s Landing à cheval, de même qu’Aya et le limier. Et c’est le choc. Une flèche venue de nul part frappe Rhaegal en plein coeur. Puis une autre, qui l’achève. Le dragon qui avait déjà été blessé par le Night King durant la Bataille de Winterfell s’écrase dans la mer. C’est alors que nous découvrons que Euron Greyjoy accompagné d’une partie de sa flotte, a tendu un piège à Daenerys. Les flèches continuent de pleuvoir et détruisent les bateaux de Daenerys avant que celle-ci ait eu le temps de riposter. Ceux qui le peuvent se jettent à la mer, et nagent pour atteindre le rivage.

 

Arrivés sur la plage, Ver Gris, Tyrion et Varys se rendent compte que Missandei manque à l’appel. Euron l’a capturée, et l’a fait livrer à Cersei pour exiger la reddition de Daenerys.

 

La scène finale se déroule aux portes de King’s Landing. Cersei et Euron, accompagnés de La Montagne, se trouvent derrière Missandei, menottée. Qyburn, la main de Cersei, s’avance vers Tyrion et lui fait passer le message de sa reine : si Daenerys ne se rend pas, Misandei mourra. Comme à son habitude, Tyrion prend son courage à deux mains et décide de confronter Cersei, pour éviter un bain de sang et la mort de nombreux innocents. Comme on pouvait s’en douter, la Reine, ne lui obéit pas (mais ne le tue toujours pas) et commande à La Montagne de décapiter Missandei. Avant de mourir, cette dernière prononce un « Dracarys » déchirant.

 

Devant le corps sans tête de Missandei, Daenerys, folle de rage, s’avance vers Drogon. L’épisode se clôt sur son visage enragé, ce qui laisse présager un avant-dernier épisode de folie dans lequel les deux Reines et leurs alliés se livreront une bataille impitoyable.

 

On a déjà hâte d’être à lundi prochain pour y assister.


Source : Cinéserie